Notre philosophie

Nous sommes toujours étonnés de voir certaines personnes se désoler de nous voir travailler pour une « si triste cause ».

 

Notre travail n’est effectivement pas évident tous les jours : l’accueil des chiens, par exemple, est souvent une épreuve pour l’animal, le propriétaire et également nous-mêmes. Mais en dehors de ces moments pénibles, il existe de nombreux moments de joie.

C’est le cas notamment des retrouvailles entre un chien perdu et son maître ou encore le bonheur d’un chien qui trouve enfin une nouvelle famille ! 

 

Toutefois, pour que les adoptions se passent bien, nous devons apprendre à connaître chaque chien afin de pouvoir le placer dans

l’environnement qui lui convient le mieux.

 

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des chiens arrivent chez nous suite à une « cassure » avec leur famille. Ils sont stressés, apeurés, ont récemment souffert de solitude, de tensions au sein de leur famille, voire parfois pire…et ils se retrouvent dans un environnement inconnu, entourés d’étrangers et d’autres congénères.

 

Il est donc essentiel de passer du temps avec eux afin de créer un lien de confiance, très utile pour interagir ensuite avec eux au

quotidien. Dans certains cas, il est même nécessaire de leur (ré)apprendre le contact avec les humains, le bonheur d’une promenade, d’une caresse ou d’un jeu.

Nous allons donc bien sûr les promener, mais nous jouons aussi avec eux, nous les manipulons pour connaître leurs réactions

(brossage, lavage, etc) et nous observons leur comportement.

 

Il nous arrive également de les emmener hors du refuge (pendant nos pauses de midi) pour leur faire profiter de notre belle région !

 

Comme par exemple lors de cette sortie au lac de Bütgenbach avec Sammy et Bella


Nous utilisons parfois aussi d’autres moyens plus sportifs pour bien les fatiguer :-)

Depuis longtemps également, nous avons décidé d'utiliser « la vie en meute ». Les chiens peuvent ainsi communiquer directement et en liberté dans nos enclos extérieurs.

Chaque jour, nous créons des groupes de chiens en fonction du caractère, de l’âge, de la taille et du sexe. Cela va de 2 jusqu’à parfois 9 chiens !

Nous évitons évidemment de laisser des femelles en chaleur rencontrer des mâles entiers un peu trop entreprenants :-)

Depuis, force est de constater que les chiens sont plus calmes, plus détendus et surtout moins frustrés !

Nous pensons aussi sérieusement à réaménager le hall et à agrandir les cages pour pouvoir y installer des espaces fermés dans lesquels les chiens pourraient se réfugier quand ils veulent plus de tranquillité.

D’autre part, la propreté du bâtiment est également quelque chose d’essentiel pour le bien-être de nos petits protégés, mais également pour nous et pour les visiteurs. Chaque matin pendant 4h, les locaux mais aussi les gamelles et les paniers sont nettoyés et désinfectés. Pendant ce temps, les chiens se relaient à l’extérieur dans les enclos pour faire leurs besoins, se défouler et prendre l’air. Ils reçoivent ensuite leur repas et attendent la venue des bénévoles à 14h pour profiter des balades quotidiennes.

 

Quoiqu’il en soit, nous essayons toujours de trouver le moyen de rendre le séjour de tous ces chiens au refuge le moins pénible possible avant qu’ils retrouvent une nouvelle famille.

 

Le jour de leur départ est alors une réelle récompense pour nous et pour notre travail. C’est aussi un vrai bonheur, même si, comme on dit ici : « on a toujours un œil qui pleure et l’autre qui rit »…