Signaler la maltraitance animale


 

Si vous voyez des animaux affamés, maltraités, malades, des chiens qui vivent attachés dehors sans niche ou sans eau, des chats blessés ou si vous remarquez un éléveur illégal, ne fermez pas les yeux !  AGGISSEZ !

 

Dans un premier temps les circonstances doivent être documentés. Vous pouvez faire des photos de la situation sans accéder au bien d'autrui.

 

Essayez de savoir à qui appartiennent ces animaux et contactez cette personne ou un voisin. Peut-être pouvez-vous - avec une conversation aimable - éclaircir ou remédier à des abus.

Il s'agit d'aider les animaux et non de nuire au propriétaire.

 

Très souvent les propriétaires sont débordés et ont besoin d'aide.

Si les détenteurs d'animaux deviennent désagréables ou sont incompréhensifs, vous pouvez porter plainte (même anonymement) via un formulaire en ligne:

 

http://bienetreanimal.wallonie.be/home/plaintes.html

 

 

En cas d'anomalies dans une ferme vous pouvez contacter AFSCAR St. Vith:


Aachener Straße 101
B-4780 SANKT VITH
BELGIEN
Tel.: + 32 80 29 11 90
ou + 32 478 87 62 13 (uniquement en cas d'urgence ou en dehors des heures de bureau)

 

 

La police aussi est obligée d'enregistrer les plaintes concernants ces abus et de poursuivre l'affaire.


loi sur la protection des animaux en belgique

Chapitre III - Détention d'animaux

 

Art. D8§1.  Toute personne qui détient des animaux leur met à disposition de la nourriture, des soins et un hébergement ou abri qui leurs conviennent aussi bien pourleur espèce, leur besoins physiologiques et éthologiques, leur état de santé, leur grade de développement, d'accomodation ou de domestication.  L'endroit, l'éclairage, la température, l'humidité atmosphérique, l'aération et la condition ambiante correspondent aux besoins physiologiques et ethologiques de l'espèce animale.

 

Art. D9§1.  Personne ne peut restreindre la liberté de mouvement d'un animal de façon que celui-ci soit exposé à des souffrances,des douleurs ou des blessures. Un animal ne peut pas être attaché constamment !

Dans les cas qui ne dérogent pas contre paragraphe 1, l'animal attaché ou enfermé dispose d'assez de place conforme à ses besoins physiologiques et éthologiques.

 

Art. D10 -  Chaque animal détenu à l'extérieur dispose d'un abri naturel ou artificiel qui le protège contre les conséquences négatives du vent, du soleil ou de la pluie.

 

S'il n'y a pas d'abrisuivant paragraphe 1 ou si les conditions climatiques perturbent le bien-être de l'animal, il sera amené dans un hébergement adapté.